Publié le 28/03/2020 par Laurent Allegre

Google fournit deux outils indispensables à tous les éditeurs de site internet : Analytics et search console. Ces deux plateformes constituent la base de la connaissance de votre site internet.
google analytics et search console pour analyser sont trafic

Comment trouve-t-on mon site sur internet ? Demandez à la Search Console

C'est la question que se pose tous les responsables de sites internet. Comment mes visiteurs arrivent sur mon site ? Depuis quelques années déjà, Google analytics ne fournit plus les requêtes qu'ont tapé les internautes pour la source de trafic "organic". En fait, depuis que google utilise son certificat SSL pour crypter les recherches des internautes sur son moteur de recherche, les administrateurs de sites se sont rendus compte que le mot clé qui leur apportait le plus de trafic naturel était "not set". Bien évidement ce n'est pas la requête exacte qui a été tapé, mais uniquement que Google analytics ne fournit plus cette information. C'est maintenant le rôle de la Search Console. Cet outil, bien connu des webmasters, servait tout d'abord à déclarer vos sitemap à Google, et connaitre l'état d'indexation de vos pages.


Depuis les débuts de webmaster tools, aujourd'hui Search Console, beaucoup d'informations y ont été ajouté. C'est notamment ici que l'on peut retrouver les requêtes qui vous apporte du trafic. Vous y trouverez tous les mots clés référencés par google pour votre site. Mais bien plus, google vous donnera pour chaque mot clé : le nombre d'impressions, le nombre de clics sur la SERP google, le CTR (taux de clic), et la position moyenne de vos mots clés dans les résultats de recherches.


Attention, ces données sont valables uniquement avec un décalage de 24h, et sur la période (plage de date) que vous avez sélectionné. Une vraie mine d'or pour vos analystes marketing ! Et pour couronner le tout, Google vous donne toujours l'état d'indexation de vos pages ainsi que tous les problèmes qu'il rencontre pour bien les référencer. A vous de corriger ensuite (ou à votre agence) !


Qui sont mes visiteurs ? Que font-ils sur mon site ? Interrogez Google analytics

Google analytics doit être votre premier réflexe. Nos habitudes sont toutes les mêmes, tous les matins, c’est par le checking de nos stats analytics pour voir ce qu'il s'est passé la veille que nous commençons. C’est aussi important que de relever le chiffre d'affaire de son site. Google analytics nous fournit pléthore d'informations, de données. Encore faut-il savoir les trouver, les lire, les analyser, en tirer des conclusions. Pour cela, Google analytics est assez bien fait. Il segmente ses informations en différents menus. La première chose à différencier, c'est de savoir si on compte en visiteur unique, ou en visite sur votre site. Un visiteur unique peut revenir plusieurs fois sur votre site, et donc nous aurons généralement toujours plus de visite que de visiteurs. Voici les menus les plus important de Google analytics :

  • Audience : toutes les données concernant la typologie de votre trafic. Bien évidemment les données sont anonymes pour respecter les règles du RGPD. Google y veille activement. Mais vous y trouverez toutes les informations pour qualifier les profils de vos visiteurs.
  • Acquisition : d'où viennent mes visiteurs ? comment m’ont-ils trouvé ? Hormis les mots clés qui ont permis de vous trouver, Google vous fournit toutes les informations. Encore une fois, il s'agit d'affiner la segmentation pour mieux comprendre comment vous récupérer votre trafic.
  • Comportement : que font mes visiteurs sur mon site ? vous y trouverez les pages vues, combien de fois, leur taux de rebond, le temps passé sur chaque page.
  • E-commerce : pour ceux qui monétisent leur site internet, e-commerçant, blogueur, plate-forme... c'est ici qu'on pourra aussi analyser vos KPIs. Attention les chiffres d'affaire sont TTC, Google ne fait pas cas de la TVA.

Pour que Google puisse vous fournir ces données sur votre site, encore faut-il qu'il soit connecté à votre site. Et bien connecté. Pour pouvoir analyser ces données, il faut rajouter un code de tracking dans votre site pour que Google récupère vos données de tracking. Combien recevons-nous d'appels concernant des problèmes de tracking sur des sites. Pour cela, il faut non seulement bien inclure le tag de tracking google analytics, mais il est souvent nécessaire de personnaliser ce code en y ajoutant un suivi par Google tag manager. Cet outil vous permet de bien personnaliser les éléments que vous souhaitez suivre, tracker et analyser.


Malgré cela, Google analytics ne vous fournit que des données. C'est à vous, chef d'entreprises, responsables de site web, de les analyser, et d'en tirer les conclusions (et les bonnes de préférences).

Revenir à la liste des articles

Surt le même thème: